Le Jardin médiéval passion et fierté du Castel

Vous êtes ici : Apei Centre Alsace » Actualités » Le Jardin médiéval passion et fierté du Castel
image_pdfimage_print

Le Jardin ouvrira à nouveau ses portes à l’occasion de la Fête des Remparts. © Apei Centre Alsace

Des feuilles de figuier ou des fleurs de genêt pour faire du jaune, des baies de sureau pour le violet, de la racine de garance ou d’aspérule pour le rouge, de la feuille de pastel pour le bleu, de la racine de noyer pour le noir… Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel – et bien plus encore –, sont présentes au Jardin médiéval du Castel.

Virginie Fiedler a créé le Jardin médiéval avec les résidents du Castel. © Apei Centre Alsace

“Il y avait une friche en haut du Castel. Comme j’avais un diplôme d’horticulture, on m’a donné carte blanche pour réaliser un jardin”, raconte Virginie Fiedler, salariée au FAM/FAS (Foyer d’accueil médicalisé / spécialisé) de l’Apei Centre Alsace à Châtenois. C’était en 2010. Vue l’histoire de la ville, avec ses teinturiers, en faire un jardin tinctorial a été une évidence.

Depuis le tressage des plessis en 2011, suivi des plantations en 2012, le jardin médiéval du Castel a bien pris forme, grâce aussi à l’implication des résidents. Au point d’ouvrir chaque année ses portes pour la Fête médiévale et même d’être inscrit dans un circuit de dix jardins rattachés au Château Haut-Koenigsbourg.

Des relations se sont créées avec d’autres structures. Comme avec le lycée horticole de Rouffach, dont un groupe d’élèves a visité le Jardin médiéval. Pour le tressage de plessis, des écoliers sont venus et ce sont les résidents qui leur ont enseigné la technique.

Chaque semaine, le mardi et le jeudi matin, Virginie anime un atelier jardinage avec Deborah, Clément, Jean-Charles, Thierry, Viviane et d’autres résidents. Objectif : mettre en éveil les cinq sens… jusqu’au goût des aromatiques utilisées lors de l’atelier cuisine !

Passer la tondeuse? Un vrai plaisir. Les résidents se pressent à chaque fois pour la passer. © Virginie Fiedler / Apei Centre Alsace

Egalement au programme de ces ateliers, l’achat des plantes et boutures en jardinerie. “Ce sont les résidents qui choisissent les plantes, les couleurs : c’est chez eux !”, explique Virginie.

Des géraniums en pagaille. Les résidents ont choisi les essences et couleurs qui fleuriront Le Castel cet été © Claude Masson / Apei Centre Alsace.

 

Au programme de la Fête des Remparts le 12 juin

Toute la journée, dimanche 12 juin, au Jardin médiéval du Castel: animation par l’Atelier Astëria.

Le Castel ouvrira les portes de son Jardin médiéval toute la journée du dimanche 12 juin, dans le cadre de la 18e Fête des Remparts de Châtenois. Comme les fois précédentes, l’Atelier Astëria teindra des tissus à partir de plantes.

 


Des plantes pour teindre lin et coton

Achillée, cochenille, bois de campêche, bois de garance, sureau, oignon, oignon rouge, millepertuis, oseille, fuchsia, bouleau, dahlia… Voici un patchwork de tissus teints au Jardin médiéval du Castel. Les tissus et les formules sont à découvrir lors de la Fête des Remparts.

 


Petite histoire du jardin en images

2011 – Tressage des plessis et mise en terre

© Archives Apei Centre Alsace

2012 – Plantations, noms des plantes sur tuiles

2013 – Participation à la Fête des Remparts

 

Contenu | Menu | Boutons