Confinement: un padlet pour les familles du Camsp

Vous êtes ici : Apei Centre Alsace » Actualités » Confinement: un padlet pour les familles du Camsp
Le padlet, un outil pour les parents du Camsp à Châtenois
image_pdfimage_print

Confinement: un padlet pour les familles du Camsp

padlet du camsp

L’équipe du Camsp a créé un padlet pour les familles et les enfants.

 

A Châtenois, pendant le confinement, le Centre d’action médico-sociale précoce a innové pour continuer à accompagner les enfants en difficulté et leurs parents. Entre télétravail et… un nouvel outil dans l’air du temps.

La crise sanitaire et le confinement de la population française nous ont amenés à la fermeture complète du Camsp (Centre d’action médico-sociale précoce) d’Alsace Centrale, du 16 mars au 10 mai.

Toutefois, l’activité d’accompagnement de tous les enfants et de toutes les familles s’est poursuivie moyennant quelques aménagements. Pour ce, il nous a fallu innover, inventer, faire preuve d’ingéniosité afin de répondre à notre principale mission: accompagner les enfants en difficultés ainsi que leur famille.

Les appels téléphoniques, les appels en visio-conférence, les démarches auprès de nos partenaires (écoles, MDPH, CPAM, CAF, IME, Itep, Sessad…) ont constitué un télétravail quotidien pour chacun des professionnels du Camsp.

De plus, une majorité des professionnelles du Camsp ont participé à renforcer l’effectif du Pôle SAM (Santé accompagnement médicalisé) afin de faire face aux diverses difficultés sanitaires et logistiques.

Outil le plus adapté

L’une des innovations a consisté à élaborer un nouvel outil informatique dans l’air du temps, à savoir un padlet. Il s’agit d’un mur virtuel sur lequel on peut afficher toute sorte de documents afin de diffuser, partager: textes, images, enregistrements audio, vidéos, pages internet.
L’une de nos collègues, rompue à l’informatique, s’est proposée de réaliser un padlet en direction des familles.

« Dès le début du confinement, nous avons mis en place des échanges téléphoniques réguliers avec les familles, raconte-t-elle. Durant nos discussions, les familles nous demandaient quoi faire avec les enfants, quel support utiliser pour occuper les journées. Très vite, les boites mails des familles ont été submergées par nos messages! C’était une solution, mais pas la meilleure.
En discutant avec des collègues d’autres structures et en regardant les supports utilisés par les enseignants, le padlet s’est imposé comme l’outil le plus adapté pour partager en équipe différentes infos et idées aux familles. »

« Après avoir regardé quelques créations de padlet et quelques tutos, je me suis lancée », poursuit-elle. Quelques clics plus tard, le padlet du CAMSP prenait forme. Pour que les collègues puissent le faire vivre et que chacun puisse y porter sa contribution, chaque membre de l’équipe en était administrateur et pouvait à tout moment l’enrichir.

De nombreuses rubriques

Le padlet du Camsp se compose de plusieurs rubriques allant des infos administratives aux supports d’histoires sur la Covid, aux bricolages et activités pour les petits comme pour les grands. Un onglet était en direction des parents avec des visites virtuelles de musées, des séances de sport ou de yoga…

« J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir et à créer ce support pour les enfants et les familles du Camsp, reprend-elle. Cette période de confinement a été propice à la création et à la recherche d’outils sortant de l’ordinaire. »

Le padlet du Camps? Un lieu sympa, coloré et plein d’idées et de bon sens pour créer du lien en cette période trouble durant laquelle la distanciation physique pourrait évoluer vers une forme de distanciation sociale, voire d’individualisme si nous n’y prenons garde.

– L’équipe du Camsp

Liens
Padlet du Camsp

 

Contenu | Menu | Boutons