Le numérique pour mieux accompagner l’humain

Vous êtes ici : Apei Centre Alsace » Actualités » Le numérique pour mieux accompagner l’humain
image_pdfimage_print

Le numérique pour mieux accompagner l’humain

Dans le médico-social, le numérique doit accompagner la transformation de l’offre, le virage inclusif et domiciliaire, les pratiques des professionnels, tout en mettant la personne au coeur de son parcours.

Le numérique au service de l'humain - ordinateur

Au-delà de la crise, le numérique a pénétré tous les métiers du médico- social. Plus largement, le numérique est un enjeu majeur pour la santé en France: la transformation numérique s’inscrit dans la stratégie quinquennale d’évolution de l’offre médico-sociale, en lien avec le projet Seraphin PH, Ma santé 2022 et fait suite au Ségur de la Santé de mai 2020.

Une place sans précédent est accordée au numérique, notamment pour le secteur du médico-social, qui bénéficie de crédits de 600 millions d’euros sur cinq ans pour le financement du programme ESMS (Etablissements et services médico-sociaux) Numérique, piloté par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie).

Cette enveloppe servira au financement de la transformation numérique pour environ 75% des ESMS. Le numérique doit accompagner la transformation de l’offre, le virage inclusif et le virage domiciliaire qui s’opèrent, tout en mettant la personne au coeur de son parcours.

Fluidifier le parcours

La feuille de route du virage du numérique a apporté une occasion sans précédent pour inscrire le médico-social dans une accélération numérique. L’objectif est d’améliorer l’accompagnement des personnes mais également les conditions de travail et les pratiques des professionnels en facilitant le partage d’information, en passant d’une pratique très orale à une pratique plus tournée vers l’écrit, dans un souci de fiabilité et de sécurisation des informations, en y associant l’ensemble médico-social.

L’objectif est de permettre de fluidifier le parcours des personnes afin d’éviter les ruptures. L’intitulé de la feuille de route «Accélérer le virage numérique en santé – Plan ESMS numérique» traduit bien la nécessité d’avancer rapidement et de prendre une nouvelle orientation.

Ce programme vise à concourir à la qualité des réponses apportées aux besoins des personnes en favorisant l’émergence de services numériques nouveaux au titre de la continuité de l’accompagnement, l’inclusion et la fluidité des parcours en favorisant les interactions.

Les objectifs définis sur cinq ans s’articulent autour du développement des usages et des bonnes pratiques du numérique, de l’évolution des systèmes d’information en termes de sécurité, d’interopérabilité, de protection des données à caractère personnel et d’élaboration d’un schéma directeur prenant en compte la doctrine du virage du numérique, de l’accompagnement à la réussite des projets par des mutualisations, le partage d’expériences ou d’outils et de formation afin de participer à l’acculturation des acteurs, et enfin de la transformation pluriannuelle de la gouvernance en lien avec les outils de la transformation.

Du nouveau dès l’automne

Pour l’Apei Centre Alsace, le numérique au sens large intègre la dimension des logiciels métiers: dossier informatisé de l’usager avec la migration prochaine vers Next, une version plus ergonomique et fonctionnelle. Next sera déployé en septembre et octobre. Des utilisateurs clés seront désignés pour être formés sur cette nouvelle version, formation qu’ils partageront ensuite avec leurs collègues.

Le système d’information Ressources humaines sera développé, ainsi que des outils comptables et financiers, en plus de la gestion des plannings par OCTime, qui va être étendue vers d’autres fonctionnalités (paie, formation, entretiens, bilans, etc.).

Cette question de la transformation numérique sera déclinée comme orientation stratégique forte dans le prochain Projet association global et pourra être relayée dans les projets d’établissements et de services. Une gouvernance va être mise en place. Par ailleurs, la création d’un comité de pilotage (Copil) est à l’étude.

 


Un enjeu clé pour l’Apei

A l’Apei Centre Alsace, les dossiers des usagers migreront à l’automne vers Next, un outil plus ergonomique et fonctionnel. En outre, le système d’information Ressources humaines sera étendu à la paie, aux formations, entretiens, bilans…

L’Apei Centre Alsace a pris conscience il y a plusieurs années de l’enjeu élevé de la transformation numérique, traduite par la réalisation d’un audit commandé en 2016 à Ressourcial, puis le recrutement en 2017 d’un RSI (Responsable du système d’information), inscrivant l’Apei dans une stratégie de transformation de ses outils.

Le projet associatif global de l’Apei Centre Alsace dessine cet axe stratégique sous la double proposition des outils métiers à destination des professionnels, et des outils d’apprentissage et de communication en faveur des personnes accompagnées et des familles.

Aujourd’hui l’axe stratégique de la transformation numérique est – enfin – portée par les pouvoirs publics. L’association s’y inscrit résolument, dans la continuité de ses objectifs. A noter qu’il s’agira aussi d’un axe fort des orientations de formation en 2022.

Contenu | Menu | Boutons