1

Les cyclistes d’Asaca dans les starting-blocks

Un bel entraînement ! Le groupe a participé le 15 mai aux Rondes alsaciennes organisées localement par le RCA (Rando-Cyclos Centre Alsace) de Sélestat. Un parcours de 56 km, avec 350 m de dénivelé positif

Le départ aura lieu très officiellement le dimanche 5 juin, lors de l’ouverture du SlowUp à Kintzheim. Les 13 sportifs en situation de handicap, les cinq professionnels et cinq bénévoles qui les accompagneront, se mettront en route pour Strasbourg. Une équipe sera prête à les accueillir pour cette première étape vers Paris.

Après deux années de report liées à la pandémie, les entraînements ont enfin repris l’automne dernier pour le projet JO 2024. “Le groupe est prêt physiquement à relever ce défi”, se réjouit Stéphane Gstalder, coordinateur de l’Asaca, service Sport-santé de l’Apei Centre Alsace.

image du parcours de selestat a paris

Au programme : 605 km en huit étapes – Strasbourg, Arzviller, Einville-au-Jard, Longeaux, Châlon-en-Champagne, Château-Thierry, Gressy et… Paris. L’arrivée est prévue le dimanche 12 juin, après une dernière étape accompagnée par une délégation parisienne. “Nous avons tous hâte de nous photographier devant la Tour Eiffel !”

Top départ ce dimanche

Vous voulez leur souhaiter un bon départ ? Rendez-vous ce dimanche 5 juin à 9h30, au départ du SlowUp à Kintzheim. “Nous attendons du monde sur la route pour nous encourager !”, lance encore Stéphane Gstalder.

 


Au fil des entraînements…

Le dernier entraînement de RPM a eu lieu il y a deux semaines à L’Étincelle.

Entouré et accompagné par Jean-Philippe et Thomas, le nouveau directeur général de l’Apei Centre Alsace, Renaud Bereski, a participé au dernier entraînement RPM à L’Étincelle, à Sélestat.

Dernier entraînement dans ce que l’équipe appelle la “salle de torture ludique”.

Les entraînements en extérieur avaient repris l’automne dernier… dans la joie et la bonne humeur !

 


Revue de presse

Les Dernières Nouvelles d’Alsace et L’Alsace ont consacré un article à l’épopée à venir des cyclistes de l’Asaca.

Avant Sélestat-Paris à vélo, une dernière séance d’entraînement en salle

Après plus de trois ans d’entraînement, les cyclistes de l’APEI Centre Alsace, dont 13 personnes en situation de handicap, abordent la dernière ligne droite avant de relier Sélestat à Paris à vélo. Départ le dimanche 5 juin lors du Slow up. 

LOGO du journal Les DNA   LOGO du journal L'Alsace

De son côté, Batorama, partenaire du SlowUp, a également publié un article sur les aventuriers de l’Apei Centre Alsace.

L’Apei Centre Alsace de Sélestat à Paris

A l’occasion de la 8e édition du SlowUp, le service des sports de l’Apei Centre Alsace, basé à Châtenois, se mobilisera pour réunir des fonds pour assister aux épreuves des JO et paralympiques de Paris en 2024. Un groupe de 12 personnes en situation de handicap intellectuel, accompagnés de professionnels de l’Apei et de bénévoles, iront de Sélestat à Paris à vélo.