Les familles invitées à s’exprimer

Vous êtes ici : Apei Centre Alsace » Actualités » Les familles invitées à s’exprimer
image_pdfimage_print

Les familles invitées à s’exprimer

Une personne du SAVS au téléphone

Les équipes du SAVS et du Samsah ont participé au maintien du lien avec les personnes accompagnées et les familles. Le questionnaire va leur permettre d’améliorer encore la communication © Apei Centre Alsace

 

L’Apei Centre Alsace a créé un questionnaire à destination des familles. Objectifs: recueillir leurs avis après le début de la crise sanitaire et leur parole, pour améliorer la communication et l’accompagnement.

Suite au vécu inédit que nous avons traversé avec cette crise sanitaire, Maxime Herrgott, le directeur général, a souhaité engager un travail auprès des familles pour recueillir leur parole, dans le but d’améliorer l’accompagnement de l’Apei Centre Alsace à l’égard des familles et des personnes accompagnées.

Un groupe de travail, composé d’administrateurs et de professionnels, a élaboré le questionnaire, en collaboration avec les équipes de chaque site. Ce travail a pu mettre en avant l’intérêt fort de s’appuyer sur la participation des familles pour faire évoluer les pratiques et avoir une transparence à leur égard.

Grâce aux retours, les équipes ont pu adapter et améliorer leur communication avec les familles et ajuster l’accompagnement. Cette intention a été bien accueillie par les proches, qui ont besoin de se sentir entendus pour maintenir la confiance qu’ils témoignent aux professsionnels.

– Catherine Maire

 


Six questions très pratiques

Du degré de satisfaction sur les décisions prises à l’Apei Centre Alsace durant la crise sanitaire à la communication entre les familles et l’établissement, des difficultés rencontrées durant le premier confinement (pas de solution de répit, manque de confiance pour laisser le résident dans son établissement, manque de lien social…) aux suggestions et besoins en cas de nouveau confinement (contacts téléphoniques, contacts en visio, présence à domicile, visite sur site, aide administrative…), le questionnaire était centré autour de six questions très pratiques.

 

Lire aussi dans notre Dossier
Covid-19: faire face à la seconde vague
Le dispositif de soutien et d’écoute psychologique consolidé
La colère de Nexem

Contenu | Menu | Boutons