1

Pluie de médailles pour les athlètes de l’Asaca

Les sportifs avec leurs médailles

Courses, lancer de poids, lancer de vortex… Tous les athlètes sont revenus avec une médaille, voire deux, du Championnat d’Alsace à Obernai.

Une pluie de médailles ! 14 sportifs de l’Asaca, service des sports de l’Apei Centre Alsace, ont participé au Championnat d’Alsace de Para-Athlétisme Adapté, le 5 mai à Obernai. Ils ont tous donné le meilleur et sont tous revenus avec une médaille, voire deux. “Malgré un temps maussade, l’ambiance a été très belle”, confie Stéphane Gstalder, coordinateur sport-santé de l’Apei Centre Alsace.

Prochaine étape : les championnats de France. Pour cela, six athlètes de l’Asaca devraient prendre la route pour Marmande, dans le Lot-et-Garonne. Là-bas, du 7 au 9 juillet, ils défendront les couleurs de l’Apei Centre Alsace et celles de l’Alsace : l’Asaca sera effectivement la seule section sportive présente à représenter l’Alsace.

Félicitations à toute l’équipe et bon vent à celles et ceux qui partent à Marmande !

Elodie Litzler, médaillée au lancer de poids et au 100 m

Didier Weiler, médaillé d’or au 100 m vétéran 2

Etienne Bastian, médaillé au 100 m et au 200 m

Jean Rauscher, médaillé au 2 000 m et au 100 m

Etienne Bastian, médaillé au 100 m et au 200 m

Etienne Bastian, médaillé au 100 m et au 200 m, Ludovic Schultz, médaillé au 100 m et au lancer de poids, Julien Weibel, médaillé au lancer de poids.

Valentine Laurent, médaillée au 100 m et au lancer de vortex.

Elodie Philippe, médaillée au 100 m et au 200 m

Miguel Campos ’P’ Bala, médaillé au 800 m et au 100 m.

Mélissa Hoeffer, médaillée au 100 m et au 800 m

Ludovic Schultz, médaillé au lancer de poids, Julien Weibel, médaillé au lancer de poids.

Jean Rauscher, médaillé au 2 000 m et au 100 m, Cédric Metzger, médaillé au lancer de poids et au 100 m.

Elodie Philippe, médaillée au 100 m et au 200 m, Valentine Laurent, médaillée au 100 m et au lancer de vortex.




Des ateliers gratuits pour les familles

Des ateliers gratuits pour les familles

Parents, frères, sœurs… L’Apei Centre Alsace continue de proposer, de janvier à juillet 2022, quatre ateliers différents à toutes celles et tous ceux qui aident un proche accompagné par l’Apei Centre Alsace. Ces ateliers sont gratuits.

Vous êtes intéressé(e)? Rien de plus simple! Il suffit de cliquer sur les feuilles suivantes et de:

  • soit les télécharger, les remplir et les renvoyer à l’adresse indiquée au dos
  • soit de noter toutes les informations demandées et de les envoyer à l’adresse indiquée au dos

 

Café des aidants

Et si je rencontrais d’autres personnes comme moi pour parler et échanger lors d’une rencontre conviviale? Un moment de répit pour rompre l’isolement. En savoir plus…

Atelier corps en éveil

Et si je partais en voyage à travers mon corps en mouvement et par le toucher? Si je trouvais du confort dans ma posture, de la détente musculaire et psychique. En savoir plus…

Atelier de détente musicale

Et si j’essayais? Et si je m’offrais un moment de relaxation musicale, du temps pour moi, pour me détente et me ressourcer… Plus d’infos…

Atelier de pratiques artistiques

Et si je m’essayais à la peinture, à la linogravure, à l’impression au tampon? Un moment de répit et de lâcher-prise, dans un atelier à l’esprit convivial. En savoir plus…

 

 

Ces ateliers sont proposés gratuitement grâce au soutien de la CNSA, de la Collectivité européenne d’Alsace, à l’Ars Grand Est, à l’Agirc-Arrco, à la MSA d’Alsace et à la Maison des Aînés, des Aidants et du Handicap de Sélestat.

 




Les athlètes d’Asaca et de l’ACCA en piste ensemble

Les athlètes d’Asaca et de l’ACCA en piste ensemble

L’ACCA (Athletic Club Centre Alsace) a ouvert son entraînement adulte du lundi soir aux athlètes d’Asaca, le service des sports de l’Apei Centre Alsace. Une information sur laquelle TV2, a fait un reportage: “Nouveau concept à l’ACCA, le club d’athlétisme mixe son public habituel d’adultes avec les membres de l’Apei Centre Alsace! Attention sujet fort en émotions!”, écrit la chaîne de télévision locale.

“Il y a un contact très franc et direct. Il n’y a pas de filtre, c’est ça qui est génial”, raconte Marc Neiss, président et entraîneur de l’Acca, qui revient notamment sur la première séance de ce groupe mixte: “Que du bonheur!”

Reportage à découvrir dans “Tous Terrains #116”, du 27 octobre au 9 novembre 2021, sur TV2.com (à 8 min 48 sec).




Des moments pour souffler pour les aidants de l’Apei Centre Alsace

Des moments pour souffler pour les aidants de l’Apei Centre Alsace

Café des aidants, atelier corps en éveil, détente musicale ou pratiques artistiques. L’Apei Centre Alsace propose quatre ateliers à tous ceux qui “aident un proche accompagné par l’Apei Centre Alsace”. Ces ateliers sont gratuits.

Vous êtes intéressé(e)? Rien de plus simple! Il suffit de cliquer sur les feuilles suivantes et de:

  • soit les télécharger, les remplir et les renvoyer à l’adresse indiquée au dos
  • soit de noter toutes les informations demandées et de les envoyer à l’adresse indiquée au dos13

 

Café des aidants

Et si je rencontrais d’autres personnes comme moi pour parler et échanger lors d’une rencontre conviviale? Un moment de répit pour rompre l’isolement. En savoir plus…

Atelier corps en éveil

Et si je partais en voyage à travers mon corps en mouvement et par le toucher? Si je trouvais du confort dans ma posture, de la détente musculaire et psychique. En savoir plus…

Atelier de détente musicale

Et si j’essayais? Et si je m’offrais un moment de relaxation musicale, du temps pour moi, pour me détente et me ressourcer… Plus d’infos…

Atelier de pratiques artistiques

Et si je m’essayais à la peinture, à la linogravure, à l’impression au tampon? Un moment de répit et de lâcher-prise, dans un atelier à l’esprit convivial. En savoir plus…

 

Ces ateliers sont proposés gratuitement grâce au soutien de la CNSA, de la Collectivité européenne d’Alsace, à l’Ars Grand Est, à l’Agirc-Arrco, à la MSA d’Alsace et à la Maison des Aînés, des Aidants et du Handicap de Sélestat.

 




C’est reparti pour la piscine!

C’est reparti pour la piscine!

Asaca organise une sortie à la piscine de Ribeauvillé le samedi 25 septembre de 10h à 11h15, pour une matinée détente et natation..

Le départ aura lieu à 9h15 du foyer Rue du Tabac, et le retour au même endroit à 12h. Il suffit de venir avec 2,50€, son maillot de bain et ses affaires de toilettes.

Attention, le nombre est limité à 20 participants. Il faut donc s’inscrire au plus tôt auprès d’Asaca.

Les sorties suivantes auront lieu les samedis 30 octobre, 27 novembre et 18 décembre.




Un beau chèque pour l’Asaca

Un beau chèque pour l’Asaca

Marc Niess, président de l’Acca (Athletic Club Centre Alsace) a remis, en ce début juillet, un chèque à l’Asaca (Amicale de sport adapté Centre Alsace) –une partie des recettes générées par la course de Scherwiller organisée en mai par l’Acca. Ce don de 882€ servira a soutenir le projet Sélestat-Paris à vélo.

Au-delà de cette opération, des contacts ont été pris avec l’Acca pour essayer de construire un partenariat aux bénéfices des usagers de l’Asaca.




Le magazine Via la vie de juin 2021 est sorti

Le magazine Via la vie #65 de juin 2021 est sorti

Au sommaire

  • Editorial
    “Covid, vaccination et vieillissement”, par Alexandre Krauth, président de l’Apei Centre Alsace
  • Dossier
    Covid: l’adaptation en continu
  • Focus
    L’autonomie par la cuisine
  • Actualités
    La démarche Qualité de vie au travail reprend
    Le numérique pour mieux accompagner l’humain
    Camsp: éveil musical pour les tout-petits
    L’Évasion: deux week-ends pour découvrir l’Atelier
    Cachou-Cachou à 360°
    Un laboratoire à Pole-Sud pour la Cie de L’Évasion
    L’Atelier d’arts visuels remonte le temps avec Archéologie Alsace
    Premier album pour Cachou-Cachou
  • Vie des services
    Le Castel: un air de vacances pendant les travaux
    Le plein d’idées au Châtaignier
    Le Moulin bouge avec l’Asaca
    La solidarité dans un fauteuil
    Le Camsp enrichit sa base de documents en Falc
    De nouvelles têtes à L’Évasion
    L’Évasion dans le feu de l’action
    Un cadeau pour le Samsah
    Rue du Tabac: la cour aménagée et bientôt agrandie
    Un billard pour s’éclater
    Pôle SAM: mettre le bien-être au coeur du quotidien
    Le bonheur revient au galop
    Musique et danse aérienne pour s’évader au Châtaignier
    Des séances de massage au Charme…
    … de la gym et du yoga au Samsah
  • Divers
    Une gourde écolo et solidaire à L’Évasion
    Jeux

 

Téléchargements
Via la vie #65 – Juin 2021

 




Le numérique pour mieux accompagner l’humain

Le numérique pour mieux accompagner l’humain

Dans le médico-social, le numérique doit accompagner la transformation de l’offre, le virage inclusif et domiciliaire, les pratiques des professionnels, tout en mettant la personne au coeur de son parcours.

Le numérique au service de l'humain - ordinateur

Au-delà de la crise, le numérique a pénétré tous les métiers du médico- social. Plus largement, le numérique est un enjeu majeur pour la santé en France: la transformation numérique s’inscrit dans la stratégie quinquennale d’évolution de l’offre médico-sociale, en lien avec le projet Seraphin PH, Ma santé 2022 et fait suite au Ségur de la Santé de mai 2020.

Une place sans précédent est accordée au numérique, notamment pour le secteur du médico-social, qui bénéficie de crédits de 600 millions d’euros sur cinq ans pour le financement du programme ESMS (Etablissements et services médico-sociaux) Numérique, piloté par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie).

Cette enveloppe servira au financement de la transformation numérique pour environ 75% des ESMS. Le numérique doit accompagner la transformation de l’offre, le virage inclusif et le virage domiciliaire qui s’opèrent, tout en mettant la personne au coeur de son parcours.

Fluidifier le parcours

La feuille de route du virage du numérique a apporté une occasion sans précédent pour inscrire le médico-social dans une accélération numérique. L’objectif est d’améliorer l’accompagnement des personnes mais également les conditions de travail et les pratiques des professionnels en facilitant le partage d’information, en passant d’une pratique très orale à une pratique plus tournée vers l’écrit, dans un souci de fiabilité et de sécurisation des informations, en y associant l’ensemble médico-social.

L’objectif est de permettre de fluidifier le parcours des personnes afin d’éviter les ruptures. L’intitulé de la feuille de route «Accélérer le virage numérique en santé – Plan ESMS numérique» traduit bien la nécessité d’avancer rapidement et de prendre une nouvelle orientation.

Ce programme vise à concourir à la qualité des réponses apportées aux besoins des personnes en favorisant l’émergence de services numériques nouveaux au titre de la continuité de l’accompagnement, l’inclusion et la fluidité des parcours en favorisant les interactions.

Les objectifs définis sur cinq ans s’articulent autour du développement des usages et des bonnes pratiques du numérique, de l’évolution des systèmes d’information en termes de sécurité, d’interopérabilité, de protection des données à caractère personnel et d’élaboration d’un schéma directeur prenant en compte la doctrine du virage du numérique, de l’accompagnement à la réussite des projets par des mutualisations, le partage d’expériences ou d’outils et de formation afin de participer à l’acculturation des acteurs, et enfin de la transformation pluriannuelle de la gouvernance en lien avec les outils de la transformation.

Du nouveau dès l’automne

Pour l’Apei Centre Alsace, le numérique au sens large intègre la dimension des logiciels métiers: dossier informatisé de l’usager avec la migration prochaine vers Next, une version plus ergonomique et fonctionnelle. Next sera déployé en septembre et octobre. Des utilisateurs clés seront désignés pour être formés sur cette nouvelle version, formation qu’ils partageront ensuite avec leurs collègues.

Le système d’information Ressources humaines sera développé, ainsi que des outils comptables et financiers, en plus de la gestion des plannings par OCTime, qui va être étendue vers d’autres fonctionnalités (paie, formation, entretiens, bilans, etc.).

Cette question de la transformation numérique sera déclinée comme orientation stratégique forte dans le prochain Projet association global et pourra être relayée dans les projets d’établissements et de services. Une gouvernance va être mise en place. Par ailleurs, la création d’un comité de pilotage (Copil) est à l’étude.

 


Un enjeu clé pour l’Apei

A l’Apei Centre Alsace, les dossiers des usagers migreront à l’automne vers Next, un outil plus ergonomique et fonctionnel. En outre, le système d’information Ressources humaines sera étendu à la paie, aux formations, entretiens, bilans…

L’Apei Centre Alsace a pris conscience il y a plusieurs années de l’enjeu élevé de la transformation numérique, traduite par la réalisation d’un audit commandé en 2016 à Ressourcial, puis le recrutement en 2017 d’un RSI (Responsable du système d’information), inscrivant l’Apei dans une stratégie de transformation de ses outils.

Le projet associatif global de l’Apei Centre Alsace dessine cet axe stratégique sous la double proposition des outils métiers à destination des professionnels, et des outils d’apprentissage et de communication en faveur des personnes accompagnées et des familles.

Aujourd’hui l’axe stratégique de la transformation numérique est – enfin – portée par les pouvoirs publics. L’association s’y inscrit résolument, dans la continuité de ses objectifs. A noter qu’il s’agira aussi d’un axe fort des orientations de formation en 2022.




Les familles invitées à s’exprimer

Les familles invitées à s’exprimer

Une personne du SAVS au téléphone

Les équipes du SAVS et du Samsah ont participé au maintien du lien avec les personnes accompagnées et les familles. Le questionnaire va leur permettre d’améliorer encore la communication © Apei Centre Alsace

 

L’Apei Centre Alsace a créé un questionnaire à destination des familles. Objectifs: recueillir leurs avis après le début de la crise sanitaire et leur parole, pour améliorer la communication et l’accompagnement.

Suite au vécu inédit que nous avons traversé avec cette crise sanitaire, Maxime Herrgott, le directeur général, a souhaité engager un travail auprès des familles pour recueillir leur parole, dans le but d’améliorer l’accompagnement de l’Apei Centre Alsace à l’égard des familles et des personnes accompagnées.

Un groupe de travail, composé d’administrateurs et de professionnels, a élaboré le questionnaire, en collaboration avec les équipes de chaque site. Ce travail a pu mettre en avant l’intérêt fort de s’appuyer sur la participation des familles pour faire évoluer les pratiques et avoir une transparence à leur égard.

Grâce aux retours, les équipes ont pu adapter et améliorer leur communication avec les familles et ajuster l’accompagnement. Cette intention a été bien accueillie par les proches, qui ont besoin de se sentir entendus pour maintenir la confiance qu’ils témoignent aux professsionnels.

– Catherine Maire

 


Six questions très pratiques

Du degré de satisfaction sur les décisions prises à l’Apei Centre Alsace durant la crise sanitaire à la communication entre les familles et l’établissement, des difficultés rencontrées durant le premier confinement (pas de solution de répit, manque de confiance pour laisser le résident dans son établissement, manque de lien social…) aux suggestions et besoins en cas de nouveau confinement (contacts téléphoniques, contacts en visio, présence à domicile, visite sur site, aide administrative…), le questionnaire était centré autour de six questions très pratiques.

 

Lire aussi dans notre Dossier
Covid-19: faire face à la seconde vague
Le dispositif de soutien et d’écoute psychologique consolidé
La colère de Nexem




Un nouveau site web pour présenter l’Apei Centre Alsace

Un nouveau site web pour présenter l’Apei Centre Alsace

L’association a développé un nouveau site internet. Une nouvelle formule qui se veut plus claire, plus complète, plus facilement accessible pour tous, sur tous les supports.

 

Pourquoi avoir créé un nouveau site internet?

Les sites internet ont beaucoup évolué ces dix dernières années. Il s’agissait pour l’Apei Centre Alsace de proposer un outil qui soit davantage en adéquation avec ce qui se fait actuellement. Soit un site plus clair, plus fonctionnel, plus lisible, «responsive», c’est-à-dire qui soit optimisé pour les tablettes et les téléphones mobiles –le terminal le plus souvent utilisé aujourd’hui pour surfer. Plus accessible aussi, pour tous les internautes.

Plus accessible?

Le site doit s’adresser à tous. Il faut, par exemple, que les résidents et travailleurs en situation de handicap déjà inscrits dans un parcours au sein de l’Apei Centre Alsace trouvent les informations les concernant, tout comme leurs proches. C’est pour cela qu’un travail a été fait sur l’accessibilité du site.

Ainsi, pour les personnes qui ont du mal à voir ou à lire, un onglet permet d’augmenter la taille des textes, de passer les pages en noir et blanc… Par ailleurs, les liens vers d’autres pages sont tous en vert clair et en gras, mais ils peuvent aussi être soulignés si besoin. Pour que les personnes malvoyantes puissent naviguer en autonomie, toutes les images proposent des textes alternatifs. Autre exemple: pour aider l’utilisateur à naviguer dans les pages sans se perdre, les menus sont présentés de manière claire. Un fil d’ariane («Vous êtes ici: Apei Centre Alsace…») permet de toujours savoir où l’on navigue. En outre, un moteur de recherche permet de trouver facilement une information.

L’accessibilité essentielle

Augmentation ou réduction de la taille des titres
et des textes, passage en niveaux de gris,
en couleurs inversées, possibilité de plein écran,
liens surlignés… Sur l’ensemble du site internet,
un clic sur l’onglet, en haut à droite de l’écran,
permet d’améliorer l’accessibilité.

 

 

Enfin, une rubrique FALC rassemble les articles rédigés en Facile à lire et à comprendre, documents qui vont s’enrichir au fur et à mesure.

Plus clair?

SAVS, Samsah, Camsp, FAM, FAS, Esat… L’accumulation de sigles peut faire peur, surtout quand une personne est perdue et cherche de l’aide. En dehors d’une mise en page plus aérée et d’une police plus lisible, que l’on retrouve dans la nouvelle formule de Via la Vie, l’Apei Centre Alsace voulait aussi que les personnes en situation de handicap et leurs proches trouvent facilement des informations sur l’association et ses services. Nous avons ainsi préféré des termes plus clairs à la place de tous les sigles…

À qui s’adresse ce nouveau site?

Le site doit être immédiatement compréhensible et accessible à tout un panel de visiteurs:

  • Les résidents et travailleurs en situation de handicap déjà inscrits dans un parcours au sein de l’Apei Centre Alsace, leurs parents et leurs proches.
  • Les familles d’enfants en situation de handicap (enfant ou adulte) qui cherchent de l’aide, les professionnels qui les entourent, intéressées par l’Apei Centre Alsace, les services qu’elle propose, les structures qu’elle gère, pour qu’elles trouvent facilement des informations.
  • Le conseil d’administration, les salariés, bénévoles, membres de l’association.
  • Les personnels des structures médico- sociales homologues.
  • La presse.
  • Les partenaires privés ou publics, les mécènes, les donateurs.

Quels sont les objectifs?

Ce site se doit d’être utile, avec des outils et une information pertinente pour tous les visiteurs. Il présente notamment l’association, son histoire, ses valeurs, son organisation, ses actions, ses structures (lire ci-dessous).

Il y a aussi des actualités?

Oui. L’idée est de faire paraître plus rapidement les articles après un événement. Il y aura ainsi davantage de passerelles avec le magazine Via la Vie, qui paraît deux fois par an.

Et un agenda…

Oui. Cet agenda annonce les événements de l’Apei Centre Alsace, qu’il s’agisse de la vie institutionnelle ou des concerts, spectacles, expositions de L’Évasion, des rendez-vous des sportifs de l’Asaca, des animations autour des cyclistes et de leur défi Paris 2024…

 


Le site internet est organisé autour de rubriques, de pages, d’articles…

Notre association

Présentation de l’Apei Centre Alsace, née il y a plus de 40 ans de la volonté de parents et d’amis d’enfants en situation de handicap, jeunes et adultes, avec des pages présentant son histoire (avec notamment une galerie de photos appelée à être enrichie), ses valeurs, le projet associatif, l’organisation

Nos actions

L’occasion de découvrir la démarche sociale et solidaire dans laquelle est investie l’Apei Centre Alsace, la démarche qualité, le service restauration, la notion de bientraitance, centrale au sein de l’association, les projets transversaux comme les activités pour tous, la justice pour tous ou encore la culture pour tous.

Nos services

Tous les services sont présentés, du siège social aux accompagnements (médico-social et vie sociale), de l’accueil de jour (Le Moulin) à l’enfance (Camsp et EPDA), des hébergements (L’Ancienne Cour et Rue du Tabac à Sélestat, Charme, Châtaignier et Castel à Châtenois), au sport (avec l’Asaca) et au travail (Esat artistique et culturel L’Évasion).

Nous aider

Il est possible d’aider l’association de plusieurs manières : en adhérent, en faisant un don, en faisant appel aux artistes de l’Esat L’Évasion, en s’engageant comme bénévole.

FALC

Les documents en Facile à lire et à comprendre vont se multiplier au fil des mois.

 

… des actus, un agenda 

Actualités

Le défi Sélestat-Paris à vélo avant les JO 2024, le vernissage des artistes de L’Ancienne Cour
à L’Évasion, la revue de presse… Trouvez toutes les Actualités de l’Apei Centre Alsace.

Agenda

Les rendez-vous culturels à L’Évasion? La prochaine rencontre sportive de l’Asaca? Retrouvez tous les rendez-vous dans la rubrique Agenda.

Ressources

Pour vous aider, une rubrique Ressources rassemble un glossaire des acronymes du milieu médico-social, des textes fondamentaux…

Et aussi…

Les offres d’emploi